Ditesleaveclesourire
Bienvenue !


de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» le billet du jour
Ven 12 Mai 2017 - 15:01 par ally-net

» Il faut changer les choses
Sam 29 Avr 2017 - 15:37 par ally-net

» Petit rappel historique
Ven 14 Avr 2017 - 8:57 par ally-net

» SANTE
Mer 12 Avr 2017 - 7:17 par ally-net

» Tout va très bien Madame la Marquise...
Mar 11 Avr 2017 - 9:51 par ally-net

» l'évènement
Lun 10 Avr 2017 - 16:13 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 Le saviez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Le saviez-vous   Jeu 10 Déc 2015 - 22:46

Merci Lasso pour ton message d'espoir, l'espoir de revenir à ce pays "de nos jeunes années".
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Jésus ....   Ven 18 Déc 2015 - 15:54

voici une représentation de Jésus bien éloignée de celles que l’on découvre habituellement dans les illustrations bibliques. 

Si, sur les tableaux, on l’imagine cheveux longs, peau très claire, les scientifiques le voient davantage basané, et sans doute plus costaud que la moyenne, petit et trapu

Pour obtenir ce portrait, les scientifiques britanniques et les archéologues israéliensont utilisé l’anthropologie médico-légale

En étudiant le crâne d’un habitant de Galilée à la même époque que Jésus, ils ont reproduit le visage d’un homme lambda, qu’ils ont ensuite modifié selon les peintures et les témoignages datés du 1er siècle. 

Il ne s’agit donc pas du visage exact du Christ mais pourrait bien s’en rapprocher.




Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Le saviez-vous   Ven 18 Déc 2015 - 16:29

Polémique à Hayange en Moselle ....

Pour son émission du 17 décembre 2015, Le Petit Journal est venu réaliser un reportage sur la crèche installée sous le sapin de la Place de la Résistance et de la Déportation à Hayange, devant l’hôtel de ville.
Dans ce dernier est souligné le fait que le Roi Mage Balthazar est représenté de couleur blanche. Les propos entendus lors de ce reportage sont ceux-ci : « Partout dans le monde, Balthazar est black... sauf dans une seule ville de France, en Moselle, à Hayange » « Je pense que c’est peut être du racisme » « Ça a un côté raciste, parce que c’est FN » Le “Journaliste“ demandant même une confirmation.
M. Yann BARTHES demande alors pourquoi Balthazar n’est pas « comme TOUS les autres Balthazar dans TOUTES les crèches du MONDE ENTIER ». Le “Journaliste“ interroge également notre Responsable du Centre Technique, M. Serge HALTER et ne garde que les phrases suivantes : « J’ai fait acheter la crèche, je l’ai choisie sur le catalogue [...] On a pris ce qui était le plus représentatif » puis il nous conseille de nous rendre à « 100m de la mairie », à l’église Saint Martin, pour trouver un Balthazar noir.
Rapidement relayée par tous les médias, cette “affaire“ est reprise à tort et à travers, LCI allant même jusqu’à affirmer que M. le Maire, Fabien ENGELMANN aurait donné l’ordre de « blanchir le visage du Roi Mage » [sic].
Puisque ces personnes ne font pas leur travail d’investigation et d’information, faisons-le à leur place.
Pour trouver un Balthazar noir, il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à l’église. En effet, comme le montrent les photos jointes, il y en a plusieurs au sein de la mairie, et dans le bureau du Maire lui-même. Nous invitons d’ailleurs les journalistes consciencieux à venir les voir.
L’explication apportée aux personnes du Petit Journal le jour du reportage fut celle-ci : la crèche présente au pied du sapin est un produit standard, commandé auprès d’un distributeur puisque nous cherchions une crèche géante d’extérieur, lumineuse et à un bon rapport qualité-prix.
Nous avons trouvé ce produit sur le site internet d’un fournisseur. Il est le seul de ce type qui soit disponible*. L’équipe de télévision a même contacté cette société qui leur a confirmé que cette crèche était un produit standard, disponible à la vente depuis 9 ans, et qu’il n’était pas possible de la modifier ou de la peindre. Il leur a également été précisé que ce produit avait déjà été vendu à de nombreuses autres collectivités et entreprises sans que cela ne pose problème. Il semblerait que l’équipe du Petit Journal ait “omis“ de garder cela dans son reportage vidéo.
Nous tenons évidemment à disposition de toute personne souhaitant plus d’information les éléments prouvant ces faits.
Tout ce remue-ménage puéril est habituel à Hayange. Mais au-delà de cet acharnement médiatique continuel dont nous sommes victimes, posons-nous la question suivante : Où s’arrêtera le militantisme de ces personnes ? Pourquoi déformer une information que nous leur avions pourtant mise à disposition ?
Nous aurions préféré que des articles soient faits, notamment dans la presse régionale, sur les spectacles gratuits que nous avons par exemple offerts aux enfants et aux seniors. Mais cela ne correspond peut être pas à leurs objectifs, ne fait pas le buzz et ne fait pas suffisamment vendre à leur goût.






Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Le saviez-vous   Sam 19 Déc 2015 - 13:27

Juste une réflexion que je me suis faite : comment les comtemporains de Jesus auraient-ils pu être de type caucasien (blancs) ? Mis à part le bébé,Jesus ici en l'occurence,  dont la peau picmente plus tatd, tous les personnages de la crèche devaient être noirs ou basanés : c'étaient des orientaux !

L' Eglise Catholique s'est approprié la couleur de peau des personnages de la crèche : si ce n'est pas du racisme ça !!
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: L' Epiphanie   Dim 3 Jan 2016 - 14:45

 Épiphanie


 
D'un mot grec qui désigne une apparition, l'Épiphanie désigne plusieurs manifestations du Christ au monde : la Chandeleur(présentation de l'Enfant Jésus au Temple), le baptême du Christ dans le Jourdain et la transformation de l'eau en vin aux noces de Cana (premier récit d'un miracle de Jésus).
La tradition populaire a restreint l'usage du mot Épiphanie à la visite que rendirent des mages venus d'Orient à l'Enfant Jésus. Ces mages (sans doute des prêtres zoroastriens) symbolisent l'hommage de la science et du savoir à la pauvreté évangélique.
Selon le récit qu'en fait saint Matthieu (2,1-12), les mages furent guidés jusqu'à la crèche de Bethléem par une étoile mystérieuse. Une fois arrivés, ils déposèrent devant la crèche l'or, qui évoque la richesse terrestre, la myrrhe, qui accompagne les hommages rendus à un roi à sa mort, et l'encens qui honore la divinité.
Ce récit, qui n'a pas de fondement historique, a été enjolivé au cours du Moyen Âge. Les mages sont devenus trois Rois prénommés Gaspard, Melchior et Balthazar. L'un d'eux était noir en témoignage de l'universalité du message évangélique.
L'Épiphanie est traditionnellement fixée au 6 janvier mais pour plus de commodité, l'Église catholique la célèbre le dimanche qui suit le 1er janvier. C'est aussi ce jour-là qu'est tirée la traditionnelle galette des Rois. La fève cachée dans la galette rappelait à l'origine l'Enfant Jésus que les mages avaient longtemps cherché en suivant l'étoile.
À noter qu'en Espagne, ce sont les Rois mages qui distribuent des cadeaux aux enfants sages le jour de l'Épiphanie (et non pas à Noël).
Source : Herodote.net
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5218
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Fernandel   Jeu 3 Mar 2016 - 9:57


Par Jocelyne Sterge

FERNANDEL,
Fernand-Joseph-Désiré Contandin, dit Fernandel1, est un acteur, humoriste, chanteur et réalisateur français né le 8 mai 1903 à Marseille et mort le 26 février 1971 à Paris.
Issu du music-hall, il fut durant plusieurs décennies l'une des plus grandes stars du cinéma français, véritable champion du box-office qui attira plus de 200 millions de spectateurs dans les salles. Comique emblématique du cinéma d'avant et d'après-guerre, beaucoup de ses films sont devenus des classiques, comme Le Schpountz, L'Auberge rouge, Ali Baba et les Quarante voleurs ou La Cuisine au beurre, au même titre que plusieurs de ses personnages, à l'image de Don Camillo. Il a également brillé dans les compositions plus dramatiques notamment dans La Vache et le Prisonnier, Naïs ou Heureux qui comme Ulysse.
Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que Félicie aussi, Ignace ou Le Tango corse. Reconnaissable grâce à sa fameuse « gueule de cheval » comme il se plaisait à le dire lui-même, il acquit une popularité telle en France et dans le monde que le général de Gaulle déclara qu'il était le seul Français à être aussi célèbre que lui2. Son succès ne s'est jamais démenti. Marcel Pagnol dit aussi de lui : « Il a été l'un des plus grands et des plus célèbres acteurs de notre temps et l'on ne peut le comparer qu'à Charlie Chaplin. »
Il est le père du chanteur comédien Franck Fernandel, et le grand-père de l'écrivain Vincent Fernandel. Son frère était également comédien sous le pseudonyme de Fransined, ainsi que sa fille aînée Josette (dans le film du même nom en 1937).






Dernière édition par ally-net le Ven 3 Juin 2016 - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Le poisson d'avril   Ven 1 Avr 2016 - 14:42

Le poisson d'avril est une tradition d'origine française, qui consiste à faire des farces et à coller des poissons en papier dans le dos des gens, le premier avril de chaque année.
Cette tradition a été reprise par de nombreux pays européens, ainsi qu'au Japon et aux États-Unis.
Sommaire

Une origine en 1564 ?
Lors d'un voyage dans différentes parties de son royaume, le roi de France Charles IX constata que, selon les diocèses, l'année débutait soit à Noël (à Lyon par exemple), soit le 25 mars (à Vienne par exemple), soit le 1er mars, ou encore à Pâques ; ce qui provoquait des confusions.
En 1564, par un édit (une loi), dit édit de Roussillon, il fait débuter l'année en France le 1er janvier.
La légende veut que plusieurs de ses sujets se révoltèrent à l'idée qu'on leur dérangea le calendrier, et ils continuèrent à célébrer la nouvelle année aux environs du 1er avril. On donnait donc de faux cadeaux et jouait de vilains tours.
L'origine exacte de l'utilisation des poissons reste obscure ; cela viendrait peut-être du symbole chrétien du poisson.
En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales, toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. On s’écrivait, pour cette occasion, des messages chaleureux, et s’envoyait des vœux. C'était la fête de l'amour et de l'amitié.
Dans les médias
Image du jour parue en page d’accueil sur Vikidia le 1er avril 2013. La légende de l'image : « Un éléphant entouré de petits chats » était un poisson d'avril.
Chaque année, le 1er avril, la télévision, la presse, les sites Internet, etc., diffusent des canulars, c'est-à-dire de fausses informations qui ont l'air vraies. Attention à ne pas se faire avoir !

Merci à Jocelyne.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Technologie, informatique, sciences    Ven 8 Avr 2016 - 17:34

La traduction simultanée: utopie aujourd’hui, réalité demain?
Ecrit par Michel dans Géopolitique et Francophonie | 0 commentaires



Cet article  a été initialement publié sur le forum dans la rubrique Géopolitique et Francophonie le 9 Mai 2013
Oui, la traduction automatique des conversations est en marche, en particulier dans les téléphones portables. Je parle à mon interlocuteur dans le téléphone et lui reçoit une voix robotique qui traduit mes paroles. Le procédé n’est pas encore tout à fait au point selon certains mais devrait être complètement fonctionnel d’ici peu de temps. Par comparaison, les applications de dictée vocale qui traduisent des paroles en texte rivalisent aujourd’hui avec les dactylographes professionnels. Ces logiciels font déjà des accords grammaticaux ou en tout cas proposent des alternatives (achevé, achevée, achevés ou achevées par exemple).
Il en sera de même bientôt pour les applications de traduction. 
Actuellement le Galaxy S4 propose une application de traduction instantanée voix-texte et inversement qui fonctionne pour les courriels, les SMS et la messagerie de dialogue en ligne (chat). De même pour l’iPhone 5.
En ce qui concerne les styles de traduction, le locuteur aura le choix entre plusieurs traductions stockées sur serveur distant. C’est ce qui se passe actuellement avec l’iPhone 5 partiellement ; puisque la personne qui dicte son texte n’a pas à apprendre aux processeurs sa façon de parler : la plupart des variations d’accent sont déjà listés sur les ordinateurs de la marque. Naturellement, dans le cas d’une conversation dans la vraie vie, lorsqu’on se trouve en situation de parler à un étranger qui se trouve en face de soi, le téléphone intelligent (smartphone, ou ordiphone selon France Terme ), restera la médiation incontournable encore pour un temps, avant la possible installation de puces électroniques sous-cutanées.
Je pense même que les logiciels de traduction ne se limiteront pas aux langues étrangères. Ils pourront même s’adapter au niveau de langue que tout un chacun pratique dans la vie tous les jours. On pourra alors, lorsque nous vient une idée d’article, la dicter rapidement sur un téléphone, l’application se chargeant de réécrire en langage soutenu, ce qu’on a voulu exprimer de façon spontanée. Du logiciel traducteur on passera au logiciel éditeur.
Le risque de babélisation et de repli sur soi me semble à cet égard faible.
Certes, d’un côté il y a repli puisque on n’a plus besoin d’apprendre les langues étrangères, mais de l’autre il y a ouverture parce que, précisément, on peut se perfectionner en langue étrangère, en particulier pour les francophones qui maîtrisent mal la langue française et qui pourront se faire corriger dans le feu de l’action.
Les hommes pourront alors se perfectionner quotidiennement dans plusieurs langues à la fois dans une seule et même journée. Nous aurons alors de parfaits polyglottes qui pourront s’affranchir partiellement ou totalement de ces machines linguistiques. On changera alors de langue au cours de la journée, comme on peut changer de montre : une pour faire du sport, une pour le bureau, une pour sortir le soir. Par ailleurs, le mélange des langues pourra être pratiqué plus aisément de façon à rendre sa pensée plus subtile, dans le cas où la réflexion doit s’appuyer sur des univers mentaux et culturels différents. C’est ce qui s’est passé jusque dans les années 50 lorsque les textes savants étaient truffés de citations latines ou grecques qui souvent n’étaient même pas traduites. Aujourd’hui elles sont non seulement traduites, sans forcément le texte original en vis-à-vis, mais la démagogie ambiante pousse même les rédacteurs à transcrire les caractères grecs en caractères latins.
Bien entendu pour le cas particulier des mots anglais introduits dans un discours français, un usage trop abusif mènerait à une substitution progressive du français par l’anglais. Il n’y a en effet aucune commune mesure entre l’usage de ci de là du mot combinazione dans un texte consacré à la politique italienne et du surusage de mots techniques anglais dans un mode d’emploi informatique. Mais ce problème a déjà été abordé dans ce forum. Ici .
Chacun sera alors un petit Charles Quint, qui parlait en allemand à son cheval, en français aux hommes, en italien aux femmes et en espagnol à Dieu. Et Charles Quint n’avait pas d’iPhone.
Je rejoins donc Jean-Marc quand il dit que « les deux phénomènes ne sont pas incompatibles et peuvent être concomitants. »
Dans ces conditions, la francophonie devrait avoir de beaux jours devant elle, car, avec le développement de l’éducation et la croissance des compétences linguistiques de chaque habitant de cette planète, les hommes utiliseront de plus en plus de mots, de citations, ou même de textes entiers en langue française à chaque fois que l’usage partiel ou total de l’univers francophone témoignera d’une originalité intraduisible, typique de ce qu’on appelle l’ »esprit français », dans les autres langues. Encore faut-il que cet esprit français perdure à travers le futur et qu’en conséquence, les Français continuent à faire preuve de leur éclatante originalité dans de nombreux domaines. Ce ne sera pas forcément l’apanage des élites françaises de France mais certainement celui des francophones du monde (en y incluant les Français hors de France).


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Ce que couvre votre carte bancaire   Ven 22 Avr 2016 - 12:55

http://www.mastercard.com/fr/particuliers/assurance-assistance-mastercard.html#q6


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Indivision d'un bien   Mar 24 Mai 2016 - 8:34

Par Diane de Tugny le 04 mai 2016
Notretemps.com



Mon frère et moi avons hérité d’une maison en indivision. Il y vit depuis plus de vingt ans sans rien me verser. Puis-je lui demander une indemnité ou est-ce trop tard? Marie B. Par courriel.
La réponse de la rédaction
L’article 815-9 du code civil prévoit que l’indivisaire qui "use ou jouit privativement de la chose indivise est, sauf convention contraire, redevable d’une indemnité". Vous pouvez donc demander à votre frère une indemnité pour ces vingt ans d’occupation et pour l’avenir. Mais s’il refuse, vous serez contrainte d’aller en justice. 
Selon l’article 815-10, vous ne pourrez obtenir une indemnité que sur les cinq années précédant votre demande et pour les années à venir (sous forme de versement mensuel). Vous pouvez parallèlement indiquer à votre frère que vous souhaitez récupérer le montant de votre part. S’il ne veut pas la racheter, vous pouvez provoquer le partage en faisant appel à un avocat.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali


Dernière édition par ally-net le Ven 3 Juin 2016 - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Le Flamenco   Ven 3 Juin 2016 - 8:46

Historique du Flamenco
Le Flamenco est issu d'une tradition vivante qui remonte à la plus haute antiquité. 
Il s'organise autour de 3 axes : Le chant (cante); La danse (baile); et la guitare (toques). 
Le Flamenco n'a pas un genre unique, il existe des centaines de genres de morceaux différents.
Chacun d'entre eux possède une atmosphère propre et beaucoup sont des variantes régionales d'Espagne.
Bien que largement ouverts à la composition personnelle, les genres du Flamenco sont gouvernés par des règles aussi strictes que celles de la composition classique. Cet art du peuple est modelé par la joie, la souffrance. Le Flamenco est constamment influencé et modifié par le contexte social dans lequel il trouve ses racines.

Les origines du Flamenco
Les origines du Flamenco sont très floues et brumeuses. Même l'origine du mot Flamenco demeure inconnue. Certains pensent que le mot viendrait de la corruption de "Felag mengu" (Paysan fugitif en langue arabe) qui s'appliquerait aux gitans après leur proscription à la suite de l'expulsion des Maures hors d'Espagne. D'autres théories se basent sur le sens littéral du mot Flamenco (Flamand) et émettent une relation avec les serviteurs venus des Flandres faisant partie de la suite du couronnement de Charles Quint au 16eme siècle. Cet homme victime de ressentiment, on suggère que Flamenco devint un terme général d'insulte appliqué ensuite aux gitans. Mais en fait, personne n'est réellement certain de quoi que ce soit.
Des influences culturelles très variées, présentes en Espagne, ont laissé leur empreinte sur le Flamenco. En 711, les Maures conquirent "l'Al Andalus" et maintinrent leur domination jusqu'à leur expulsion finale de Grenade par le roi Ferdinand et la reine Isabelle en 1492.
Ainsi, durant ces siècles, les envahisseurs Islamiques ne détruisirent pas : ils assimilèrent. Les nations conquises eurent le droit de conserver leurs religions personnelles. 
L'Espagne en tira un bénéfice musicale immense, et l'on peut encore entendre dans le Flamenco l'influence arabe (techniques enharmoniques, utilisant des intervalles plus petits que le demi-ton.)

Les Gitans et le Flamenco
Pendant la période de domination Islamique en Espagne (711-1492), les gitans, originaires d'Inde, atteignirent l'Espagne et reçurent l'autorisation d'y rester. Apres le départ des Islamiques, la tolérance culturelle pratiquée par les Maures n'a pas survécu à leur départ. Ainsi en 1499, les premières lois contres les gitans apparurent, le nomadisme fut déclaré hors la loi.
Les gitans abandonnèrent les villes et se réfugièrent dans les collines et les grottes. Leur isolement par rapport à la société les isola dans un développement artistique séparé.
Le Flamenco fut finalement crée par la fusion du Cante Gitano avec la musique traditionnelle andalouse.
C'est vers la fin du 18ème siècle que l'attitude officielle à l'égard des Gitans commença à s'assouplir. Mais les gitans restaient encore très discrets sur leur musique, qui se pratiquait en privé, en cercle fermé, sans que les étrangers ne puissent l'entendre



On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: 6 juin 1944   Lun 6 Juin 2016 - 5:58

1944 : Début de l'opération Overlord, le nom de code donné au gigantesque débarquement en Normandie. Au cours de la nuit, 6.697 navires, la plus formidable armada de l'histoire, ont quitté les ports britanniques de la côte Sud. Au total 14.600 bombardiers et chasseurs les soutiennent et près de 86 divisions sont rassemblées pour l'opération. Pour épauler le débarquement, les Alliés disposent de 5 croiseurs de bataille, 22 croiseurs et 93 destroyers. Ils débarqueront jusqu'au 16 juin 619.000 soldats, 95.000 véhicules et 218.000 tonnes de matériel.


Source : Ephemeride.com


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Le vin dans les cartables   Ven 21 Oct 2016 - 22:12

En 1956, l'alcool est interdit dans les cantines scolaires pour les moins de 14 ans. Cette loi marque le début d'une prise de conscience de la société sur les dangers de l'alcool. Dès lors, les messages de prévention en direction des plus jeunes s'intensifient et aboutissent en 2009 à l'interdiction de la vente d'alcool aux mineurs. Retour sur soixante ans de liaisons dangereuses entre les enfants et l'alcool.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr
Rédigé le 21/10/2016

Les enfants et l'alcool : des liaisons dangereuses     

L'élève des années 50 transportait dans son cartable, en plus des cahiers et des crayons, duvin pour son repas à la cantine. Et comme le rappelle Pasteur sur les bons points des élèves, l'alcool est la plus saine et la plus hygiénique des boissons. À l'époque, la "société est complètement alcoolisée et on considère que l'alcool est un excellent produit pour tuer lesvers dans le ventre, pour favoriser la croissance…", raconte Didier Nourrisson, historien.
Grâce à l'alcool, les enfants deviennent des hommes. Une idée que les publicitaires n'hésitent pas à entretenir. Mais en 1954, un homme va s'attaquer à cette pratique à l'école : Pierre Mendès France. Il va imposer un verre de lait dans les écoles pour lutter contre la dénutrition mais aussi contre l'alcoolisme.
L'heure de la réplique a sonné. Pour protéger la jeunesse, la Ligue anti-alcoolique met elle aussi en scène des enfants dans ses messages de prévention. La guerre a lieu désormais sur la table des écoliers : "Il y avait des buvards de prévention mais il y avait aussi des buvards payés par les producteurs", se souvient le Dr Michel Craplet, médecin délégué de l'Association nationale de prévention en alcoologie. À la fin des années 50, la Ligue anti-alcoolique finit par gagner la bataille. L'école se débarrasse de la propagande des producteurs de vin destinée aux enfants.
Mais dans les années 60-70, les adolescents ont soif de liberté. "Ces jeunes vont se tourner vers d'autres manières de consommer de l'alcool, avec des consommations aiguës. Le binge drinking a commencé dans les années 60-70", explique le Dr Craplet. Pendant deux décennies, la jeunesse s'enivre en toute insouciance. Il faut attendre les années 80 et le rapport Jean Bernard, un médecin reconnu, pour que de nouvelles mesures législatives soient prises. Ainsi, en 1981, la consommation d'alcool est interdite dans les cantines des lycées.

À cette époque, le champ de la prévention est peu à peu réinvesti. Des slogans vont marquer toute une génération. La loi Evin vient mettre un point d'orgue dans la prévention de l'alcool en 1991. Désormais, la publicité est encadrée : "La jeunesse connaît sa première cure de désintoxication. On voit même arriver des jeunes vierges d'alcool à l'âge adulte", souligne Didier Nourrisson. En interdisant la vente d'alcool aux mineurs en 2009, la loi Bachelot a parachevé un demi siècle de protection institutionnelle des plus jeunes contre les méfaits de l'alcool.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5218
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: er avril    Sam 1 Avr 2017 - 7:10

POISSON D'AVRIL 2017 - Connaissez-vous l'origine du poisson d'avril ? Alors que l'édition 2017 du jour des blagues a sonné, découvrez notre page spéciale...



D'après le site hoaxes.org, spécialisé en intox, le meilleur poisson d'avril de tous les temps reste celui de "l'arbre suisse à spaghettis". Ce
 faux reportage de la BBC (ou radio-télévision britannique) sur une récolte de spaghetti réalisée au Tessin en 1957 a montré aux téléspectateurs des paysannes à la cueillette aux pâtes italiennes sur des arbres, les faisant ensuite sécher au soleil. De quoi pousser des centaines de quidam à se renseigner après la diffusion de l'émission... "pour savoir comment se procurer un arbre à spaghetti", relate le site helvète lenouvelliste.ch

 Soyez plus vigilant que jamais, nous sommes le 1er avril ! Et qui dit 1er avril dit forcément... "poisson d'avril"! C'est le jour des blagues en tout genre, le plus souvent bon enfant, et du traditionnel poisson d'avril dans le dos. Faites donc très attention à qui vous tournez le dos... À moins que ce ne soit vous qui avez déjà préparé vos blagues et vos tours à jouer à vos proches. Une chose est sure, la tradition du poisson d'avril date de plusieurs siècles, d'après de solides hypothèses (découvrir l'origine du poisson d'avril).


Les médias sont coutumiers des fausses nouvelles qui sonnent vrai (ou parfois moins) à l'occasion du 1er avril. Mais pour 2017, des journaux suédois et norvégiens ont décidé de se désolidariser de la tradition : ils ne publieront plus du tout de poisson d'avril, à partir de cette année. La raison ? Une confusion potentielle avec les fameuses "fake news". "Sachant la facilité avec laquelle les fausses nouvelles se répandent, je ne veux pas voir la marque du Smålandsposten entachée par une histoire potentiellement virale et fausse" a expliqué dans un éditorial le rédacteur en chef du quotidien suédois Smålandsposten, Magnus Karlsson.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le saviez-vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le saviez-vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Le saviez-vous (2010)
» Le saviez vous?
» le saviez vous ?
» Le saviez-vous ?
» Le saviez-vous ¿

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: