Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Europe
Dim 17 Sep 2017 - 4:27 par ally-net

» le billet du jour
Ven 12 Mai 2017 - 15:01 par ally-net

» Il faut changer les choses
Sam 29 Avr 2017 - 15:37 par ally-net

» Petit rappel historique
Ven 14 Avr 2017 - 8:57 par ally-net

» SANTE
Mer 12 Avr 2017 - 7:17 par ally-net

» Tout va très bien Madame la Marquise...
Mar 11 Avr 2017 - 9:51 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 Notre- Dame... de Hayange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5219
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Notre- Dame... de Hayange   Lun 7 Juin 2010 - 16:43

La statue Notre-Dame veille sur Hayange
La statue de Notre-Dame de Hayange est la grande œuvre de M. l'Abbé RIFF, archiprêtre hayangeois, mais l'idée initiale revient à Mme JUNGER, née Catherine HUMBERT. Cette dernière, dans son testament, fit un legs de 15 000 Francs (2286,73€) au Conseil de Fabrique. Selon son désir, une partie de cet argent devait servir à faire élever sur la côte des Vignes une statue de la Vierge dominant la paroisse de HAYANGE.
L'Abbé RIFF prit ce projet à cœur et fît une quête dans toutes les maisons de la paroisse. Une fois les fonds réunis, il choisit un emplacement d'où la Vierge dominerait HAYANGE, la vallée, et la région ; puis accompagné du Père LEGLISE, il se rendit sur les collines de VAUDEMONT, à Notre-Dame de SION, dont il choisit la Vierge pour modèle. Il en fit la commande.
Les travaux commencèrent le 19 mai 1903 et furent achevés fin octobre de la même année. La statue seule coûta 12 000 Francs (1819,37€). En fonte coulée dans les usines locales, d'un poids de 6 tonnes et ½, elle dresse ses 7 mètres sur un piédestal de granit haut de 14 mètres.
L'abbé RIFF mourut le vendredi saint 1904 avant son achèvement. C'est donc l'Abbé BESNARD qui prépara l'inauguration qui eut lieu le 2 octobre 1904.
Durant de longues années, tous les 15 août, Notre-Dame de Hayange devint un lieu de pèlerinage.
Les bombardements ont épargné la statue, mais le temps laissa son empreinte de rouille sur l'édifice. Pour le restaurer, une souscription publique fut lancée. Les dons affluèrent de partout, notamment celui de Jean-Paul BELMONDO, acteur principal du film l'Héritier dont les premières images montrent la Vierge de Hayange. La restauration eut lieu en 1982.
Un éclairage l'illumine désormais la nuit. Telle une apparition, elle veille, les bras ouverts sur cette vallée durement touchée par la crise, dont elle reste le symbole et l'espoir.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre- Dame... de Hayange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Dame de Paris
» Notre-Dame de Paris
» vitraux de notre dame de bon secours
» notre dame de la garde
» Médaille Notre-Dame-des-7-Douleurs - XIXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: