Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la "main courante"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5229
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: la "main courante"   Mer 30 Déc 2009 - 7:47

+4Une main courante est, en France, un journal où sont consignés l'ensemble des événements de la vie d'une association, d'un commissariat de police, d'une unité de police municipale, etc.
Fonctionnement [modifier]
Autrefois, et encore aujourd'hui dans des petites structures, la main courante était un registre physique où étaient consignés les faits et prises de contact du public avec une administration, une association (d'écoute et d'assistance au public par exemple), ou encore un service de secours. Un employé ou un fonctionnaire était en charge de tenir le registre à jour, le plus souvent il s'agissait d'une personne en contact direct avec le public, à l'accueil et/ou au standard.
Actuellement, une main courante peut également être un logiciel informatique de gestion de base de données (SGBD) qui consigne à la manière du registre papier les événements entrés par les employés de la structure, depuis n'importe quel poste. Tous les employés autorisés peuvent inscrire une entrée à la main courante, et tous peuvent la consulter en temps réel, ce qui améliore grandement la transparence et la circulation de l'information.
La présence d'une main courante est obligatoire dans tout établissement recevant du public (ERP) ainsi que dans tous les immeubles de grande hauteur (IGH).
C'est un document officiel qui peut être demandé par les organismes judiciaires afin d'analyser des faits sachant que tout événement doit y être notifié.
Il est strictement interdit de modifier ou même de raturer une inscription en main courante sous peine de la rendre caduque, c'est pourquoi les pages d'une main courante papier sont toujours numérotées.
Aujourd'hui, grâce à son informatisation, elle devient un outil d'analyse qualité ou encore de mise en évidence de problèmes de sécurité (pompiers) ou de sûreté (malveillance).
Signification juridique par extension [modifier]
En France, « faire une déclaration de main courante », c'est faire consigner des faits par un agent de l'État assermenté quand on ne souhaite pas déposer plainte. C'est une simple déclaration consignée :
soit au commissariat de police : les faits relatés sont consignés sur un registre de main courante tenu par les services de police,
soit à la brigade de gendarmerie : les faits relatés font l'objet d'un procès-verbal de renseignements judiciaires.
Le numéro d'enregistrement de la main courante peut constituer un début de preuve dans une procédure ultérieure.
L'avantage de la main courante sur le dépôt de plainte, est de mentionner des faits officiellement sans toutefois lancer de procédure, ce qui peut s'avérer utile si on souhaite d'abord constituer un faisceau de preuves avant de démarrer une procédure ou lancer des poursuites.
L'inconvénient de la main courante est qu'elle ne rassemble jamais que les affirmations d'une personne et n'a aucune valeur légale.
Ainsi, faire consigner des faits inexacts, voire faux, dans une main courante n'entraîne aucune sanction pour la personne qui le fait.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
 
la "main courante"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le son du "main libre" vs celui du GPS
» Problème kit main-libre "Supertooth" (résolu)
» "Ne pas y aller de main morte"
» [INFO] Première prise en "main" de l'EVO 3D
» Marseille "Les Docks" en 14 images, Pana G2 à main levée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: