Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» le billet du jour
Dim 16 Avr 2017 - 9:22 par ally-net

» Petit rappel historique
Ven 14 Avr 2017 - 8:57 par ally-net

» SANTE
Mer 12 Avr 2017 - 7:17 par ally-net

» Tout va très bien Madame la Marquise...
Mar 11 Avr 2017 - 9:51 par ally-net

» l'évènement
Lun 10 Avr 2017 - 16:13 par ally-net

» coup de tonnerre !
Ven 7 Avr 2017 - 6:58 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 LA MEDECINE DU PAUVRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gavroche_
Forecnet
avatar

Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: LA MEDECINE DU PAUVRE   Lun 13 Juil 2009 - 11:03

Ce serment se changerait-il en " serment d'Hypocrite " ?
Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: LA MEDECINE DU PAUVRE   Lun 13 Juil 2009 - 10:11

Allez le "corps médical" on revoit ensemble l'essentiel du serment d'Hyppocrate ! pale

".... Sur ma conscience, je jure d'exercer la médecine suivant les lois de la morale et de l'honneur, et de pratiquer scrupuleusement tous mes devoirs envers les malades, et la société..."


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: LA MEDECINE DU PAUVRE   Lun 13 Juil 2009 - 10:05

Le scandale de ces malades pauvres exclus des soins


Difficile, en France, d’être pauvre et bien soigné. Selon notre enquête, 25 % des médecins, pratiquant des honoraires libres, refusent les patients bénéficiaires de la couverture maladie universelle.

La médecine à deux vitesses est une réalité. Principales victimes, les patients bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU), réservée aux personnes gagnant moins de 621 € par mois. Ceux-là ont de plus en plus de mal à se faire soigner en dehors des hôpitaux. La preuve : le test que nous avons réalisé auprès de médecins de Paris et de sa banlieue.


Sur trente praticiens contactés, huit soit 25 % ont refusé de nous accorder un rendez-vous dès lors que l’on se présentait comme un patient bénéficiant de la CMU.

Un refus de soins est tout simplement… illégal

Le résultat de notre « testing » confirme les études menées par l’organisme de financement de la CMU auprès de 900 médecins parisiens. Là encore, un quart ont refusé les bénéficiaires de la CMU. Mais qui sont ces praticiens pris en flagrant délit de discrimination et qui ont jeté aux orties la déontologie médicale ? Il s’agit des praticiens dits du secteur 2, autorisés à fixer librement leur prix, en premier lieu des spécialistes, souvent installés dans les quartiers huppés. Pour se justifier, ils invoquent l’attitude de ces patients déshérités et des motifs d’ordre économique. Lorsqu’ils soignent des bénéficiaires de la CMU, les médecins à honoraires libres sont obligés d’appliquer le tarif « sécu » (22 € pour les généralistes, 25 € pour les spécialistes) très inférieurs à ce qu’ils facturent habituellement. Problème : un tel refus de soins est tout simplement… illégal. Mais les sanctions encourues ne sont pas franchement dissuasives. « Ils risquent d’abord un blâme, explique le docteur André Deseur, de l’ordre des médecins. En cas de récidive, ils peuvent être interdits d’exercer temporairement. »
La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, s’est prononcée récemment pour des pénalités financières. Pas suffisant pour l’opposition, qui, à l’instar de Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris, veut obliger les médecins à tarifs libres à accueillir les bénéficiaires de la CMU sans dépassements d’honoraires. La question rejaillira forcément à l’Assemblée nationale lors du débat sur le projet de financement de la Sécurité sociale.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA MEDECINE DU PAUVRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA MEDECINE DU PAUVRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pauvre bete
» 1000 façons de tuer ce pauvre Gilderoy
» PAUVRE OBAMA
» Billon riche ou argent pauvre?
» airsoft du pauvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Actualités-
Sauter vers: