Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» le billet du jour
Dim 16 Avr 2017 - 9:22 par ally-net

» Petit rappel historique
Ven 14 Avr 2017 - 8:57 par ally-net

» SANTE
Mer 12 Avr 2017 - 7:17 par ally-net

» Tout va très bien Madame la Marquise...
Mar 11 Avr 2017 - 9:51 par ally-net

» l'évènement
Lun 10 Avr 2017 - 16:13 par ally-net

» coup de tonnerre !
Ven 7 Avr 2017 - 6:58 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 en direct de l'Elysée ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Ven 23 Juil 2010 - 12:02

L'affaire Bettencourt ???
Enfin un sujet qui fait sortir l'opposition de son inertie, sa torpeur, son inexistence !
Mais franchement, qu'est-ce qu'on en a à f... de cette affaire qui n'intéresse personne ?
Il vaudrait mieux parler des retraites... Parce que là, tout le monde sait qu'on va droit la tête dans le mur, mais personne n'a le courage de dire qu'il faut prendre le taureau par les cornes !
Il y a quelques années, l'âge légal de la retraite est descendu de 65 ans à 60 ans... Le temps de travail légal habdomadaire est tombé de 39 heures à 35 heures.. Il y avait réellement quelqu'un en France qui croyait que ça allait durer encore longtemps ? Là, on frôlait l'utopie !

affraid affraid
Le social c'est bien mais on ne peut en faire que quand on a de l'argent...
Moi, quand dans mon portefeuille, je n'ai que 50 euros, je ne peux pas en dépenser 100 ! ça je l'ai compris depuis un bon moment et pourtant je n'ai pas fait l'E.N.A !!
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5227
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Mer 21 Juil 2010 - 9:33

Je ne parlerai pas politique aujourd'hui.
Ah bon?!... le fait de le dire c'est en parler ??

Mais tout va bien dans notre beau pays: Paris Plage fait de nouveau un carton !
L'affaire Bettancourt dont les Français se foutent éperdument et qui ne sert que de paravent à d'autres "petits coups de P.." qui nous seront révélés à la
rentrée .... LES AUGMENTATIONS !
Bonnes vacances à toutes et à tous ! flower

ps: Le Tour, sunny que du beau !
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5227
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: l'image a été supprimée..   Mer 21 Juil 2010 - 9:26

ally-net a écrit:



L'angoisse et le mécontentement se sont exprimés massivement dans la rue...


http://actualite.aol.fr/langoisse-et-le-mecontentement-se-sont/article/200901290935272153199

Censure or not censure ? that is the question affraid Basketball bom No
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5227
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Sam 12 Juin 2010 - 14:19

Sarkozy "copain" avec Bayrou pour faire barrière à la candidature de Morin, président du NC (lire : Nouveau Centre) aux présidentielles de 2012.

Ils vont nous" chanter Ramona" encore longtemps... ces politicards ?!!
clown Basketball affraid
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5227
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Politique en bref   Sam 12 Juin 2010 - 14:14

- Retraites: Fillon continue de préparer les esprits à l'abrogation des 60 ans
- Mondial: les politiques français, fervents supporteurs, parfois pourfendeurs
CONGRÈS - Le Nouveau Centre se réunit pour préparer l'échéance de 2012
- Mondial: continuez comme ça, on y croit, lance Rama Yade aux Bleus
- Huit candidats au 1er tour de la législative partielle de Rambouillet
- Borloo meilleur candidat du centre, juste devant Bayrou, selon un sondage Opinionway
- Le rachat du Monde prend un tour politique avec une intervention de Sarkozy
Source :
Le Point


Dernière édition par ally-net le Sam 12 Juin 2010 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Sam 14 Nov 2009 - 15:53

Je pense que le port du foulard, en France, dans les années 60, était un effet de coquetterie, de mode...
Je ne pense pas que le voile et la burka soient portés pour les mêmes raisons.
Au sujet du port du voile ou de la burka, il est dommage qu'il n'y ait pas possibilité d'un référendum dans un pays où la religion d'état et le pouvoir sont islamiques. Je vois bien ce genre de référendum en Iran ou même en Afghanistan. Bien sur les femmes auraient le droit de se prononcer. Mais ça, je crois que l'on peut toujours rêver !
N'oublions pas que les lois sont faites par les hommes pour les hommes !
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Ven 13 Nov 2009 - 8:43

Autant que le port du voile ne me choque pas, les françaises le portait bien dans les années 60, souvenez-vous... le foulard enveloppait la tête et se nouait autour du coup, c'était la mode et la mode est un éternel recommencement ) autant que la burqa est avilissant pour la femme, considérée comme un objet dans les pays orientaux par les extrêmistes de la religion musulmane.
Je rejoint ici les propos du Président Sarkozy : pas de burqa en france !
Et je ne parle pas des contrôles d'identité que chaque citoyen français doit accepter pour sa sécurité et celle des autres.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Ven 13 Nov 2009 - 8:31

Le débat est au vert ....


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: France : pas de burqa   Ven 13 Nov 2009 - 8:30

A lors qu'il devait s'exprimer sur l'agriculture, le président Nicolas Sarkozy a donné jeudi, une conférence de presse surprise sur le thème de l’identité nationale. La Chapelle en Vercors, haut lieu de la Résistance, n'était pas non plus choisi au hasard. Le chef de l'État en a profité pour réitérer son refus de la burqa.
La France est un pays « où il n'y a pas de place pour la burqa, où il n'y a pas de place pour l'asservissement de la femme ». C’est ce qu’a affirmé le chef de l’Etat, dans un discours sur l'identité nationale, alors qu’une mission parlementaire sur le voile intégral a été mise en place par l'Assemblée nationale début juillet.


« La France est un pays où il n'y a pas de place pour la confusion du spirituel et du temporel, la France est un pays de tolérance et de respect, mais elle demande aussi qu'on la respecte », a encore dit le président.


Nicolas Sarkozy a aussi estimé que « la France est un pays où l'on ne demande à personne d'oublier son histoire et sa culture, mais elle demande à ceux qui veulent lier leur sort au sien de prendre aussi son histoire et sa culture en partage ».

source : Ouest-France Reuters


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 3 Sep 2009 - 9:28

Si vous vous y retrouvez, faites moi signe : malgré le GPS "je tourne en rond, je tourne en rond" comme le chante si bien Zazie Arrow Rolling Eyes


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: On élargit on élargit...   Jeu 3 Sep 2009 - 9:26

jeudi 03 septembre 2009
Une majorité élargie pour 2010

Nicolas Sarkozy a reçu Philippe de Villiers, hier. Il entend resserrer les rangs de sa majorité après les remous de l'été.
Nicolas Sarkozy s'est mis en route pour les élections régionales de 2010 et la présidentielle de 2012. Le président de la République a mis en oeuvre sa stratégie d'unification de la droite en réunissant, hier, en fin d'après-midi, le « comité de liaison de la majorité ». Un comité élargi au souverainiste Philippe de Villiers et au chasseur Frédéric Nihous.

Les deux nouveaux se sont retrouvés, à l'Élysée, aux côtés de Jean-Louis Borloo (Parti radical), Christine Boutin (Parti chrétien démocrate), Hervé Morin (Nouveau Centre), Jean-Marie Bockel (Gauche moderne) et Éric Besson (Progressistes).


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 25 Juin 2009 - 16:24

Rien ... ça ne va même pas faire avancer le schmilblic !

Mais je pense qu'il est normal de "punir les mauvais élèves" .... Basketball


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet
avatar

Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 25 Juin 2009 - 10:27

et ça va changer quoi ?


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: recalés ...   Mer 24 Juin 2009 - 10:32

Eh oui... pas eu le Bac philo/psycho les huit ! Basketball scratch study


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Remaniement ministériel   Mer 24 Juin 2009 - 10:30

Les partants : Michel Barnier, Rachida Dati, Bernard Laporte, Andre Santini, Roger Karoutchi, Christine Albanel, Christine Boutin et Yves Jégo.
Programmée pour mercredi, l'annonce de ce gouvernement Fillon V, avec l'entrée de huit ministres ou secrétaires d'Etat et le départ de huit autres, a été faite mardi pendant les journaux télévisés de 20H00 sur le perron de l'Elysée par le secrétaire général de la présidence Claude Guéant.

Ministre de l'Intérieur depuis mai 2007, Michèle Alliot-Marie est nommée Garde des Sceaux et prend du galon en recevant le titre de ministre d'Etat, jusque-là le seul apanage de son collègue Jean-Louis Borloo. Il reste numéro 2 du gouvernement et son ministère de l'Ecologie est élargi à la Mer, aux Technologies vertes et aux négociations sur le climat.


Le ministre du Travail Brice Hortefeux arrive le 10 avril 2009 à l'Elysée (Photo Martin Bureau/AFP/Archives)
Agrandir la photo

Ministre du Travail depuis cinq mois, Brice Hortefeux, un fidèle de Nicolas Sarkozy, prend le fauteuil de Mme Alliot-Marie à l'Intérieur. C'est un autre poids-lourd du gouvernement, Xavier Darcos, qui lui succède rue de Grenelle.

Pour compléter ce jeu de chaises musicales, le secrétaire d'Etat à l'Industrie Luc Chatel, considéré comme l'un des ministres préférés de M. Sarkozy, est promu à l'Education et reste porte-parole du gouvernement.

L'entrée la plus spectaculaire, celle de Frédéric Mitterrand, a été confirmée par M. Guéant. Le nouveau promu avait lui-même annoncé sa nomination plus tôt dans la journée depuis Rome, où il avait déjà été nommé à la direction de la Villa Médicis par le chef de l'Etat.


La gauche a minimisé l'arrivée auprès de Nicolas Sarkozy du neveu de l'ancien président socialiste François Mitterrand, qu'elle a qualifiée de "coup". Féroce, la numéro un du PS Martine Aubry a même assuré que M. Mitterrand n'avait "jamais été socialiste".

Longtemps donné comme entrant, Claude Allègre (ex-PS) ne fait pas partie finalement du gouvernement.

Promu également, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Bruno Le Maire, ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin, devient ministre à part entière à la place de Michel Barnier à l'Agriculture. Il est remplacé par Pierre Lellouche, représentant spécial de la France pour le Pakistan et l'Afghanistan, qui entre pour la première fois dans un gouvernement.

En tête de la liste des victimes de ce remaniement figurent la ministre de la Culture Christine Albanel, qui paie les ratés de la loi sur le téléchargement illégal sur internet, et celle du Logement Christine Boutin, représentante de la frange catholique sociale de la majorité.

Autre disparition, celle du secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo, à la veille du déplacement du chef de l'Etat aux Antilles. Très critiqué pendant la grève générale qui a paralysé les Antilles de janvier à mars, il est remplacé par la guadeloupéenne Marie-Luce Penchard, fille de la chiraquienne et ex-ministre Lucette Michaux-Chevry.

Roger Karoutchi, chargé des relations avec le Parlement, est lui aussi débarqué, victime des récents "couacs" sur plusieurs projets de loi (Hadopi...). Il est remplacé par le président du groupe UMP au Sénat Henri de Raincourt, qui hérite du titre de ministre.

Parmi les autres entrants, l'ancien trésorier du MoDem de François Bayrou, Michel Mercier (Espace rural et aménagement du territoire), le très sarkozyste député-maire de Nice Christian Estrosi (Industrie), et Nora Berra, un médecin issue de l'immigration fraîchement élue au Parlement de Strasbourg (Aînés).

Malgré la dégradation de ses relations avec le président, Rama Yade reste au gouvernement mais aux Sports. Son très emblématique secrétariat d'Etat aux Droits de l'Homme a été supprimé.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet
avatar

Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 7 Mai 2009 - 9:45

Ouais... ça c'est sûr !
Mais qu'ont fait CHIRAC, MITTERRAND et avant eux, GISCARD D'ESTAING ??
Je pense que "ces gens-là" ( comme disait Jacques Brel ) se battent par ambition personnelle et uniquement pour cette raison ! Le reste, pour eux, n'est qu'accessoire.


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Nicolas Sarkozy : 2 ans de Présidence   Mer 6 Mai 2009 - 6:50

Le 7 mai 2007

En deux années à l'Elysée, Nicolas Sarkozy s'est taillé une place prépondérante sur l'échiquier national, importante sur la scène internationale, éminente dans les médias, mais sa popularité est en berne, plombée par les effets d'une crise économique historique.
Les Français jugent encore que Nicolas Sarkozy a de fortes qualités personnelles mais ils sont de plus en plus nombreux à critiquer le président, selon un sondage CSA publié mercredi par Aujourd'hui en France/Le Parisien.
Selon le sondage - qui établit une comparaison avec une enquête d'opinion de février 2008 - les Français jugent notamment Nicolas Sarkozy "dynamique" (85%, -3%), "Courageux" (75%, -1%), sachant "prendre des décisions difficiles" (66%, =) avec "le sens de l'Etat" (60%, +3%).
En revanche, les sondés sont 55% (+3%) à penser qu'il ne fait pas "un bon président" car pour 73% (+12%) d'entre eux il n'est pas "suffisamment à l'écoute des Français", pour 67% (+3%) il n'apporte pas de solutions aux problèmes des Français" et 54% (+11%) estimant qu'"il n'a pas de vrai projet pour la France".


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet
avatar

Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Mar 28 Avr 2009 - 7:55

On verra bien.......
Certains médias se font même écho de la remise en vigueur de la fameuse "vignette automobile " supprimée en 2001...


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Espoirs, certitudes et refus   Lun 27 Avr 2009 - 21:04

Faut-il remanier le gouvernement ?

Nicolas Sarkozy pourrait remanier son gouvernement à l'approche des européennes. Souhaitez-vous un remaniement plus profond ? Qui souhaitez-vous voir entrer ou sortir du gouvernement


Chaises musicales et pronostics : jeux incertains
Ont été présentés ici les noms des 20 personnalités le plus souvent citées dans les médias pour un remaniement avant ou après les européennes. Reste que le jeu des pronostics et des chaises musicales au sein d'un gouvernement est toujours risqué. Si Claude Guéant confirme un probable changement d'équipe à la mi-mandat, Nicolas Sarkozy peut encore réserver bien des surprises à ses ministres et à la presse. Lors du conseil des ministres du 15 avril, il aurait tapé du poing sur la table estimant que les ambitions de certains membres du gouvernement étaient déplacées en période de crise. Motus jusqu'au prochaines rumeurs ?


Ils voudraient rester à leur poste...



Si beaucoup de ministres espèrent ou craignent de quitter leur ministère, d'autres semblent d'ores et déjà certains de rester dans leurs fonctions. C'est le cas de Bernard Kouchner aux Affaires étrangères ou encore de Michèle Alliot-Marie à l'Intérieur.

S'il lorgnait sur la Justice il y a quelques mois, Patrick Devedjian serait désormais résolu à conserver le portefeuille de la Relance qui lui a été confié fin 2008. Quant à Rama Yade, après l'affront infligé à Nicolas Sarkozy en refusant de se lancer aux européennes, elle cherche un retour en grâce auprès de l'Elysée. Soutenue par l'opinion (elle est la ministre la plus populaire) elle annonce à Libération vouloir rester dans ses fonctions et devrait y parvenir. Elle espère en revanche figurer en position éligible sur la liste UMP aux régionales en Ile de France en 2010.


Ils pourraient peut être, mais...


A l'extérieur du gouvernement, certaines personnalités gravitent, depuis plusieurs semaines, autour du club très convoité des possibles nominés. Le très sarkozyste député Frédéric Lefebvre a par exemple été plusieurs fois évoqué. Annoncé au secrétariat d'Etat à l'Economie numérique en janvier, il n'a finalement pas été retenu. Aujourd'hui, rien ne semble indiquer une promotion. Mais si Roger Karoutchi quitte ses fonctions de secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, Nicolas Sarkozy pourrait charcher un "patron" pour sa majorité à l'Assemblée et au Sénat.

Jack Lang, à qui le chef de l'Etat a confié une mission de médiation à Cuba revient aussi régulièrement dans la liste des probables "entrants". L'ancien ministre socialiste serait même "impatient" de s'engager dans la gouvernement selon France soir. Mais aucun portefeuille ne lui aurait été proposé pour l'instant.

Ils auraient déjà refusé...



Enfin, nombreux sont ceux qui auraient déjà refusé un portefeuille ministériel. Lilian Thuram (Sport ou Jeunesse) aurait pu être nommé avant que Martin Hirsh ne soit promu en janvier. Avant que Yazid Sabeg ne soit nommé commissaire à la Diversité, le socialiste Malek Boutih aurait lui aussi été approché. Max Gallo, Michel Charasse, Maud Fontenoy, Nicolas Hulot ou encore Hubert Védrine auraient eux aussi décliné les invitations de Nicolas Sarkozy ces derniers mois.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Les Français pas très convaincus ??   Lun 9 Fév 2009 - 17:27

Le président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon à l'Elysée, le 2 février 2009L'exécutif accuse une forte baisse de popularité et son action face à la crise économique inspire peu de confiance, indiquent plusieurs sondages, alors que des experts estiment que Nicolas Sarkozy pourrait profiter de sa rencontre le 18 février avec les syndicats pour "rebondir".

Après son émission jeudi 5 février, la popularité du président a baissé de 5 points, à 41%, selon Viavoice pour Libération lundi. La chute atteint 10% pour son action contre la crise, créditée de 31% de bonnes opinions seulement.

Le chef de l'Etat perd aussi 4 points lundi dans une étude LH2 pour nouvelobs.com, à 44% d'opinions positives contre 48% en janvier.

Deux autres études réalisées après l'émission, dans des conditions permettant une plus grande marge d'erreur, donnent des résultats contradictoires. D'après OpinionWay-Le Figaro-LCI, le chef de l'Etat aurait convaincu 53% des Français. Selon CSA-Aujourd'hui en France, 52% de personnes interrogées ne l'auraient pas trouvé convaincant.

La tendance prolonge la baisse enregistrée après la journée syndicale du 29 janvier. Nicolas Sarkozy avait alors perdu de 4 à 6% dans quatre sondages, une cinquième enquête indiquant que près de deux Français sur trois (62%) ne faisaient pas confiance au couple exécutif pour résoudre la crise.

Car la défiance gagne aussi Matignon, jusqu'à présent plutôt épargné.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 5 Fév 2009 - 22:32

suite de l'interview


"On supprimera la taxe professionnelle en 2010, je veux qu'on garde des usines en France", a-t-il déclaré.

Il a expliqué qu'à l'intérieur même de l'Union européenne, les coûts de production étaient très variés et que la France était pénalisée par rapport aux pays d'Europe de l'Est, en particulier dans l'automobile.

Il s'agit d'éviter les délocalisations. Nicolas Sarkozy, qui annoncera dans les prochains jours un plan de soutien à l'automobile, a prévenu qu'en contrepartie, il n'accepterait pas de délocalisations par les constructeurs français.

"Si on donne de l'argent aux industries automobiles pour se restructurer, ce n'est pas pour apprendre qu'une nouvelle usine va partir en Tchéquie ou ailleurs", a-t-il insisté. Un dixième des emplois salariés en France sont concentrés dans le secteur automobile.

Onze organisations de gauche, parmi lesquelles le Parti socialiste, avaient publié mercredi un texte commun exigeant un "changement de cap". L'opposition de gauche demande une relance de la demande, avec un soutien au pouvoir d'achat des Français.

Le chef de l'Etat français avait présenté en décembre un plan de relance économique de 26 milliards d'euros, faisant la part belle à l'investissement mais contenant peu de mesures de soutien à la consommation.

Dans son intervention, le président français a également assuré qu'il continuerait le programme de réforme, de "rupture", pour lequel il avait été élu en mai 2007.

"Naturellement, on va continuer à réformer le pays, c'est le mandat que j'ai reçu, c'est mon devoir", a-t-il déclaré lors d'une émission télévisée spécialement consacrée à la crise, une semaine après des manifestations massives contre sa politique.

"C'est la crise du siècle, elle est sans précédent", a dit M. Sarkozy. "Je dois en tenir compte et faire en sorte que la France rentre le plus tard possible dans la crise et sorte le plus tôt de la crise", a-t-il ajouté.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Nicolas Sarkozy : les mesures ...   Jeu 5 Fév 2009 - 22:25

Le président français Nicolas Sarkozy a promis jeudi des gestes en faveur des Français les plus faibles et des allègements fiscaux de 8 milliards d'euros pour les entreprises, pour faire face à "la crise du siècle".

Nicolas Sarkozy a choisi de consacrer jeudi soir une émission d'une durée exceptionnelle de 90 minutes, sur trois chaînes de télévision, à l'explication de ses réformes et mesures anti-crise dans l'espoir d'apaiser la grogne des Français.

Il a évoqué la possibilité de baisser les impôts pour les ménages les moins riches, les "classes moyennes", ou d'augmenter les allocations sociales. Il a également dit qu'il envisageait des règles pour une meilleure répartition des bénéfices des entreprises entre salariés et actionnaires.

Mais il n'a fait aucune annonce dans ce domaine, estimant que syndicats et patronats devaient d'abord en discuter. Ils se retrouveront autour de lui le 18 février.

Cette intervention télévisée intitulée "Face à la crise" a été décidée après la journée de grève et de mobilisation massive qui a rassemblé le 29 janvier entre un million et 2,5 millions de personnes réclamant une inflexion de la politique de M. Sarkozy, la défense de l'emploi, du service public et du pouvoir d'achat.

Face aux difficultés économiques croissantes et à la hausse continue du chômage ces derniers mois, le président français a réservé aux entreprises la mesure la plus spectaculaire. Dès 2010, elles bénéficieront d'allègements fiscaux d'un total de 8 milliards d'euros, grâce à la suppression d'une taxe locale


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   Jeu 29 Jan 2009 - 21:21




L'angoisse et le mécontentement se sont exprimés massivement dans la rue...


http://actualite.aol.fr/langoisse-et-le-mecontentement-se-sont/article/200901290935272153199


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5227
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: en direct de l'Elysée ...   Mer 28 Jan 2009 - 11:51


Marylin Monroe - Happy Birthday Mr. President - Funny bloopers R us

cheers


et voici le cadeau scratch confused

Les transports urbains perturbés
Grève à la SNCF: trafic perturbé jeudi matin, conformément aux prévisions
Grève à la RATP: trafic meilleur que prévu dans le métro mais pas de RER B
Thibault (CGT): il faut "réévaluer" les revenus du travail face au capital
Mailly (FO): "on n'est pas dans l'hypothèse d'une manif toutes les semaines"
Chérèque (CFDT): on ne pourra pas faire "dix manifestations contre la crise"
L'éducation au coeur de la grève et des manifestations


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en direct de l'Elysée ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
en direct de l'Elysée ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Atelier de déco sur direct 8 (TNT)
» Anne DENIS - Direct 8 - 12 et 14 09 2006
» DC DIRECT - POISON IVY
» REGARDER LA COUPE DU MONDE EN DIRECT SUR PC.(STREAMING LIVE)
» [SOFT] WebTV : la télé sur le HD en direct (oui, oui et même les chaînes françaises !!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Actualités-
Sauter vers: