Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Tout va très bien Madame la Marquise...
Jeu 29 Déc 2016 - 9:14 par ally-net

» Bonjour
Mer 21 Déc 2016 - 14:05 par ally-net

» ETRANGER
Sam 17 Déc 2016 - 11:03 par ally-net

» Le saviez-vous
Ven 21 Oct 2016 - 22:12 par ally-net

» Il faut changer les choses
Lun 3 Oct 2016 - 22:21 par ally-net

» Europe
Mar 28 Juin 2016 - 9:32 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 l'évènement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Triste anniversaire   Mar 26 Avr 2011 - 9:36

L'Internaute > Actualité : Le monde commémore la catastrophe de Tchernobyl avec Fukushima en toile de fond



Mardi 26 avril 2011, 10h07

Le monde marque mardi les 25 ans de Tchernobyl, la plus grave catastrophe de l'histoire du nucléaire civil, survenue en Ukraine soviétique, avec pour toile de fond les accidents à la centrale de Fukushima au Japon qui ont relancé les craintes sur la sécurité atomique.

Les présidents ukrainien Viktor Ianoukovitch et russe Dmitri Medvedev doivent se retrouver symboliquement sur les lieux du drame et parler des mesures à prendre pour améliorer la sécurité nucléaire et aider ceux qui ont nettoyé le site après l'explosion.

Avant de se rendre sur le site, M. Medvedev a indiqué que la Russie proposerait au sommet du G8 en mai "des initiatives concrètes concernant le renforcement des mesures de sécurité dans les centrales nucléaires", dans un texte publié par le Kremlin.

Ces mesures viseront à "accroître la responsabilité des pays utilisant l'énergie atomique", a ajouté le chef de l'Etat russe.


Le 26 avril 1986 à 01H23, le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl a explosé au cours d'un test de sécurité à la suite d'erreurs de manipulation, provoquant des rejets d'éléments radioactifs d'une intensité équivalente à au moins 200 bombes de Hiroshima et contaminant une bonne partie de l'Europe.

Un quart de siècle plus tard, le patriarche russe Kirill, accompagné de prêtres et du Premier ministre ukrainien, Mykola Azarov, a célébré dans la nuit de lundi à mardi à Kiev un office des morts.

Le glas d'une église ukrainienne a sonné à 01H23 -- au moment de l'explosion -- et retenti 25 fois, soit le nombre d'années qui se sont depuis écoulées.


"Le monde n'a pas connu en temps de paix une catastrophe qui puisse être comparée à ce qui s'est passé à Tchernobyl", a déclaré Kirill, soulignant que les conséquences du drame étaient comparables à celle de la bombe atomique larguée en 1945 par les Etats-Unis sur Hiroshima, multipliée par 500.

Après l'explosion à Tchernobyl le 26 avril 1986, l'URSS a envoyé en quatre ans 600.000 "liquidateurs" exposés à de fortes doses de radiation avec une protection minime pour éteindre l'incendie et nettoyer la zone autour de la centrale.

Le bilan de Tchernobyl suscite toujours la controverse.

Le comité scientifique des Nations unies sur les effets des rayonnements ne reconnaît que 31 morts d'opérateurs et de pompiers directement imputables aux effets de la radiation, alors que Greenpeace parle d'au moins 100.000 morts des suites de la contamination radioactive.

Le silence officiel soviétique, suivi de mensonges, a néanmoins contribué à la contamination de centaines de milliers de personnes, principalement en Ukraine, au Bélarus et en Russie.

L'URSS n'a reconnu le drame qu'au bout de trois jours, après que la Suède atteinte par le nuage radioactif a alerté le monde le 28 avril 1986.

M. Medvedev a estimé lundi que "dire la vérité" était la principale leçon à tirer de Tchernobyl tout comme de l'accident de Fukushima.

De son côté, le Japon a une nouvelle fois souligné mardi que les accidents de Tchernobyl et de Fukushima étaient "de nature différente", selon un porte-parole du gouvernement Yukio Edano, s'exprimant à Tokyo.

"La quantité de radioactivité relâchée (à Fukushima) a été d'environ un dixième" de celle relâchée à Tchernobyl, a-t-il déclaré.

La centrale ukrainienne n'a été définitivement fermée qu'en décembre 2000, mais le réacteur accidenté recouvert d'une chape de béton à la va-vite n'est toujours pas suffisamment isolé.

Au cours d'une conférence le 19 avril à Kiev, la communauté internationale a débloqué 550 millions d'euros -- sur un total de 740 millions d'euros manquants -- pour aménager un nouveau sarcophage à Tchernobyl



Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Il y a 50 ans...   Mar 12 Avr 2011 - 12:28

La Russie célébrait en grande pompe mardi l'anniversaire du vol, le 12 avril 1961, de Youri Gagarine, le premier cosmonaute de l'histoire qui reste un héros national et le symbole de la domination soviétique passée dans la conquête spatiale.

Le président russe Dmitri Medvedev s'est dit "fier" d'appartenir au pays qui a envoyé le premier homme dans l'espace et a assuré que la conquête spatiale restait "une priorité" pour la Russie.

La télévision d'Etat diffusait des images d'archives du vol historique et les journaux ont publié à la une des photos du cosmonaute.

Le 12 avril 1961 à 09H07 heure de Moscou, c'est par une phrase enjouée, restée dans les esprits jusqu'à aujourd'hui, que Youri Gagarine avait commencé son vol: "Et c'est parti!", a-t-il lancé avant de décoller à bord d'un vaisseau Vostok depuis le cosmodrome alors ultra-secret de Baïkonour, au Kazakhstan.

Son vol autour de la Terre durera 108 minutes.


http://www.maxisciences.com/conqu%eate-spatiale/conquete-spatiale-il-est-temps-d-aller-voir-plus-loin-que-l-orbite-basse-terrestre_art13875.htm
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: TGV : 30 ans   Mar 5 Avr 2011 - 6:39

Avec son nez fuselé et sa couleur orange, le premier TGV dessert Paris-Lyon. La ligne Sud-Est est inaugurée le 22 septembre 1981. Les premiers voyageurs l'empruntent à partir du 27 septembre. A cette époque, le TGV roulait à 260 km/h. © SNCF Médiathèque - PATRICK OLIVAIN


Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Sam 15 Jan 2011 - 8:20

Félicitations Pili.
Bisous à Elisa et à ses parents !
Heu ???, à la Mamie aussi !! Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Ven 14 Jan 2011 - 7:37

Bonjour à tous, mes félicitations à notre nouvelle "forum-mamie" ..PILI.
Un gros poutou à la petite Elisa sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
Lasso
Forecnet


Nombre de messages : 1564
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Ven 14 Jan 2011 - 6:38

Toutes mes sincères félicitations Pili
que du bonheur !!!
Revenir en haut Aller en bas
pili
Membre


Nombre de messages : 415
Localisation : Paris
Emploi : Artiste peintre
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Jeu 13 Jan 2011 - 20:02

Coucou à tous!!!

Mon evenement à moi c est que je suis mamy!!!
d'une tres jolie Elisa !!! suis aux anges!

Bisous à tous!!!!


"Pourquoi le peindre, quand il y a des mots pour le dire."

Francis Bacon.
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Sam 8 Jan 2011 - 15:50

Amis bretons.. amis côtiers faîtes attention à vous !
De mon côté, Ally-net, ce soir je mets mes cuissardes de pêche au cas où.. Je suis à NANCY, mais on ne sait jamais !
Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: avis de tempête   Sam 8 Jan 2011 - 10:27

Météo France lance un avis de très fortes vagues sur le littoral breton
Météo France a lancé samedi matin un avis de très fortes vagues et de vents parfois très forts sur le littoral breton, entre l'île de Batz et l'anse de l'Aiguillon.

AFP/archives
Les vagues atteindront 6 à 7 mètres de hauteur au large et déferleront ensuite sur le littoral, selon la même source. L'épisode devrait se poursuivre jusqu'à 10h00.

Samedi matin, la surcôte de la marée atteindra 30 à 40 cm, avertit en outre Météo France.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Violence ++   Dim 28 Nov 2010 - 16:59

Toute cette violence m'inquiète davantage que la retraite à 62 ans !
(avant de parler retraite il faudrait peut-être parler travail : or, il se fait de plus en plus rare ! Stop aux délocalisations et aux profits mirobolants des grands trusts et des Banques. je referme la ).

Les forces de police n'arrivent plus à suivre (manque d'effectifs) !
Assez de prévention, de discusion ! Il faut passer à l'Action et qui dit action dit Réaction.
Avez-vous vu le Centre de Rééducation pour jeunes délinquants ? non ? alors voici le lien

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1811


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Dim 28 Nov 2010 - 10:59

C'est malheureusement devenu monnaie courante...
La prévention c'est bien... mais quand ça ne fonctionne plus, à un moment donné, il faut passer à la répression.
A force de dire à son enfant "arrête ou je vais sévir", si on ne passe pas aux actes en cas de récidive, on est perdu... et l'enfant aura gagné.
Je ne sais plus qui a dit " on a la société qu'on mérite", mais il a ou avait raison... et pourtant on n'a pas pris la bonne option !
Je crains que l'avenir soit moins rose qu'on ne l'imagine et pas seulement au sujet des retraites !


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Violence : recrudescence : LE débat    Jeu 25 Nov 2010 - 15:43

Orléans : un collège sous le choc après le lynchage de Vivien, 15 ans
Trois adolescents de Fleury-les-Aubrais (Loiret) ont roué de coups un de leur camarade. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue. La victime est toujours hospitalisée.
La scène, d'une violence inouïe, s'est déroulée à la sortie d'un collège de Fleury-les-Aubrais, ville réputée tranquille à quelques kilomètres d'Orléans (Loiret). C'est là que Vivien, un adolescent de 15 ans scolarisé en troisième, a été roué de coups mardi par trois autres garçons, eux aussi mineurs.
Les agresseurs présumés l'ont mis à terre avant de lui porter de nombreux coups sous les yeux d'une dizaine d'autres élèves. Un déchaînement de violence pour un banal échange verbal.

Transporté dans un état grave au CHR d'Orléans, le jeune homme a dû subir une ablation de la rate. «Il est toujours hospitalisé mais il est tiré d'affaire, c'est le principal», a souligné jeudi la principale-adjointe de l'établissement, Sylvie Méry.

«Le démarrage, c'est un échange verbal un peu difficile»

Les trois agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi au commissariat central d'Orléans. Seuls deux d'entre eux étaient élèves du collège André-Chêne de Fleury-les-Aubrais, un établissement calme de 550 élèves, situé dans un quartier populaire. Sylvie Méry souligne l'«énorme disproportion» entre l'incident déclencheur et les conséquences. «Le démarrage, c'est un échange verbal un peu difficile dans une classe lundi, c'était vraiment quelque chose de tout petit», entre Vivien, délégué de classe, et un autre élève, a expliqué la principale-adjointe.

Apparemment vexé, l'autre garçon, un élève difficile, a appelé à l'aide un camarade et un début de bagarre a éclaté le lendemain dans l'enceinte de l'établissement entre Vivien et lui. «C'était un gamin qu'on suivait depuis longtemps, un élève ascolaire, très compliqué à mettre dans un cours», poursuit la principale-adjointe.

Après ce début de bagarre, l'agresseur avait été temporairement suspendu mardi à la mi-journée «à titre conservatoire dans l'attente d'un conseil de discipline», selon Sylvie Méry. La direction du collège a suggéré à la mère de Vivien de venir le chercher à la sortie des cours, ce qu'elle a fait.

C'est sur le chemin du retour, en fin d'après-midi, que Vivien a été violemment agressé par trois jeunes, dont un élément extérieur au collège, a ajouté la principale adjointe. Un seul des trois agresseurs aurait toutefois porté les coups, sous les yeux de la maman, selon elle.

Le Parisien





On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: le Domenech nouveau est arrivé   Jeu 25 Nov 2010 - 15:32

Humble et bavard, c'est le nouveau Domenech

6 - 1 ! L'équipe des garçons nés en 2000 de l'Athletic club de Boulogne-Billancourt est repartie aux anges de sa rencontre avec les poussins de Suresnes, samedi 20 novembre 2010. Sous le regard de Raymond Domenech, qui prête cette année son concours à l'entraîneur Bernard Rebours, ils ont enchaîné les buts. L'ancien sélectionneur des Bleus partageait leur bonheur. Détendu, venu «pour le plaisir», il a même pris le temps de répondre aux questions des journalistes avec humilité. Signe que la crise est passée et qu'il veut se forger une autre image.


source : Le Parisien


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: l'Hiver nouveau est arrivé !   Jeu 25 Nov 2010 - 15:14

Premiers flocons de neige dans l'Est, le Nord et l'Ile-de-France
Les premiers flocons ont fait leur apparition dans l'Est, le Nord et même en région parisienne ce mercredi. Ils devraient revenir ce soir.
La neige est là. En tout début de matinée, ce jeudi, les premiers flocons de neige ont fait leur apparition sur plusieurs régions françaises y compris le sud de l'Ile-de-France.

Au sud des Yvelines, en Essonne et dans le Val-de-Marne, les petites étincelles blanches ont clairsemé les routes. «Ce sont bien les premiers flocons dans la région mais ils n'ont pas tenu au sol.

Météo : les prévisions dans votre communeLes températures sont positives, il s'agit donc plus de neige mouillée ou de neige mélangée de pluie que de neige pure», indique-t-on à Météo France.

Sur le reste du territoire, le Nord et la Vendée ont connu des précipitations neigeuses. La neige a un peu tenu au sol en Champagne tandis qu'elle s'est étendue en couches de 3 à 4 centimètres aux abords de Metz. Dans le Massif central, les saleuses ont envahi l'A89 pour dégager les routes.

Cet après-midi, la neige continuera son voyage dans le Massif central, le sud de la Garonne, la Lorraine, l'Alsace et dans une partie de Rhône-Alpes.

«Dans les jours qui viennent, les averses de neige vont s'accentuer partout en France. Une semaine hivernale s'annonce et on devrait retrouver la neige en plaine et dans une bonne partie du pays», précise Météo France qui prévoit des «risques d'averse de neige dans la soirée en région parisienne».

Quant aux températures, elles s'annoncent rudes et ne devraient pas remonter dans les jours à venir. Ce week-end, dans le Nord et l'Est de la France, il faudra composer avec près de -6°C.

A vos gants et manteaux !

www.leParisien.fr


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Jeu 18 Nov 2010 - 9:36

On n'oubliera pas, certes, cette guerre. On en parlera simplement comme des guerres napoléoniennes ou de la guerre de 100 ans..
On ne pensera plus aux hommes parce que ils ne seront plus dans le souvenir de quiconque. A l'heure actuelle, on a encore une image de ces malheureux... mais dans 50 ans ce sera terminé... Ce seront des anonymes !


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
Lasso
Forecnet


Nombre de messages : 1564
Localisation : Provence
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Mer 17 Nov 2010 - 5:54

ça pour sur Gavroche
La commémoration du Novembre ne peut durer éternellement
Les jeunes générations ne savent meme plus a quoi cette date correspond.
Faut-il le regretter ou pas ??
Je me pose la question


Le bonheur est un hold-up permanent Léo Ferré
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Mar 16 Nov 2010 - 9:56

Merci à nos Poilus.. Merci à mon grand-père qui a souffert toute sa vie d'avoir été gazé à VERDUN !
La question que je me pose maintenant est de savoir encore combien de temps ce 11 novembre va être commémoré comme il le mérite.
Il n'y a plus de Poilus français... j'ai peur que leur sacrifice sorte peu à peu de nos mémoires.. Je pense que quand ma génération ne sera plus de ce monde, ce 11 novembre tombera dans l'oubli... On en parlera encore certes mais comme de Marignan ou Austerlitz !


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Jeu 11 Nov 2010 - 11:11

Le 11 novembre 1918, à 5hl5 du matin, les plénipotentiaires allemands acceptaient les conditions d'armistice du Maréchal Foch. Le 11 novembre 1918, à llh00, le "Cessez le Feu" sonnait sur tout le front mettant un terme à quatre années d'une guerre effroyable.
Utilisée pour la signature de l'armistice le 11 novembre 1918, la voiture n° 2419D avait été aménagée en bureau pour le Maréchal Foch par la Société des Wagons-Lits. Le wagon du 11 novembre sera installé en 1927 dans la Clairière, Hautement symbolique, ce wagon sera utilisé par Hitler pour l'armistice de 1940, puis emporté et incendié en Allemagne en avril 1945, alors que l'Allemagne est à la veille d'un nouveau " Le 11 novembre". Le musée actuel du 11 novembre 1918 expose une autre voiture de la même série de 1913.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Sam 8 Mai 2010 - 6:35

Bien que la France se fût officiellement retirée de la guerre avec l'armistice du 22 juin 1940, le gouvernement du général de Gaulle est représenté à Berlin par le chef de la 1ère armée française, le général Jean de Lattre de Tassigny.

En 1975, le président Giscard d'Estaing a prétendu mettre un terme à la commémoration de ce jour par souci de réconciliation avec les Allemands... mais au grand scandale des associations d'anciens combattants. En 1981, le 8 mai est redevenu férié... et chômé qui plus est. L'attention portée à cette célébration paraît d'autant plus incongrue que le 8 mai 1945 est aussi marqué par la répression sanglante de Sétif.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Sam 8 Mai 2010 - 6:28

L'armistice de 1945 fut signé le 8 mai

En fait, en mai 1945, ce n'est pas un, mais deux armistices qui furent signés.

En février 1945, le général Eisenhower, commandant en chef des forces alliées en Europe, avait installé son quartier général dans le collège moderne et technique de Reims. C’est là que fut signée un premier armistice, le 7 mai 1945 à 2h40 du matin, dans la salle des opérations (la war room.). Le général Jodl (un émissaire allemand envoyé par l’amiral Donitz.) signa alors l’acte de reddition sans conditions de l’armée allemande. Étaient aussi présents ce jour là le général américain Bedel Smith (représentant le commandement suprême des forces expéditionnaires alliées.) et le général Susloparov (représentant le haut commandement soviétique général.). Le général français Sevez signa l’acte de reddition à titre de témoin.

La signature de l'acte de reddition du 7 mai 1945.

L’armistice du 7 mai prévoyait la fin des hostilités sur les deux fronts pour le 8 mai à 23h01 (a noter que quelques mois après, Jodl fut condamné à mort par le tribunal de Nuremberg, et fut pendu le 16 octobre 1946.).

Staline, quant à lui, considérait que l’armistice du 7 mai n’était valable que pour la zone occupée par les anglo-saxons. Il décida donc d’en faire signer une seconde à Berlin, au cœur de la zone d’occupation soviétique. Un second armistice fut alors signé le 9 mai à 0h28, dans le quartier général des forces soviétiques. Le général allemand Keitel signa donc l’acte de reddition. Étaient aussi présents le maréchal Joukov, le maréchal Tedder (envoyé par le général Eisenhower.), le général Saatz et le général de Latre de Tassigny.

En fait, le premier armistice fut signé le 7 mai, mais il est vrai que les hostilités prirent fin, en France, le 8 mai (ce fut le Général de Gaulle qui annonça la fin des combats ce jour-là à 15 heures.).

A noter que la date retenue par la Russie pour commémorer cet évènement n’est ni le 7, ni le 8, mais le 9 mai.

Cependant, n'oublions pas que des milliers de soldats se battirent encore pendant des mois dans le Pacifique, après la signature de l’acte de reddition du 7 mai… en ce qui concerne la lutte contre le Japon, il faudra attendre que les États-unis aient lancé leurs deux bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki (les 6 et 9 août 1945.) pour que l’on commence à parler de reddition… au final, les Japonais capitulèrent seulement le 2 septembre 1945, soit près de 4 mois après l’Allemagne nazie.

C’est pour cela que de nos jours, les États-unis différencient le Victory Europe Day et le Victory Japan Day.

Précisons aussi que la France est le seul pays où le 8 mai est férié et chômé (depuis 1981.). En effet, si ce jour est férié aux États-unis, en Russie et en Angleterre, il n’est pas chômé…


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Lasso
Forecnet


Nombre de messages : 1564
Localisation : Provence
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Jeu 17 Déc 2009 - 6:21

Merci Ally pour ces informations

Excellentes musiques que j"aime toujours écouter


Le bonheur est un hold-up permanent Léo Ferré
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: c'était le 16 décembre   Mer 16 Déc 2009 - 9:59


Disparition de Glenn Miller 16 décembre 1944



Le tromboniste et chef d'orchestre de jazz disparaît en vol entre la Grande-Bretagne et la France. Engagé dans l'armée de l'air américaine à la tête d'un orchestre militaire en 1942, il était parti pour l'Europe en 1944. Dans l'après-midi du 15, Miller avait quitté l'Angleterre par un épais brouillard à bord d'un petit appareil. Glenn Miller avait révolutionné le jazz en lui apportant un nouveau son, le swing. Il restera immortel grâce à deux de ses plus grands succès : "In the Mood" et "Moonlight Serenade".


On l'écoute

http://www.youtube.com/watch?v=n92ATE3IgIs


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Lun 9 Nov 2009 - 10:47

Je pense qu'un personnage important ayant permis voire autorisé la chute du mur de Berlin, est largement oublié.

Il s'agit de M. GORBATCHEV. En effet :

Les conditions nécessaires à la suppression du mur de Berlin se forment au milieu des années 80 avec l'arrivée au pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev. Celui-ci introduisit de nouvelles réformes comme la perestroïka (restructuration) ou la glasnost (politique de liberté d'expression et de la publication d'informations). Il renonça aussi au contrôle soviétique sur les autres pays d'Europe de l'Est. Ces pays entreprirent alors eux aussi des réformes. En particulier la Hongrie qui, en septembre 1989 décide d'autoriser des citoyens est-allemands à traverser sa frontière pour gagner l'Autriche et ensuite la RFA.

Plusieurs manifestations en Allemagne de l'Est se succédèrent ensuite. En octobre, Gorbatchev vint à Berlin-Est où il fût acclamé comme un sauveur. En novembre, 1 million de personnes manifestaient dans les rues de Berlin-Est pour réclamer la réouverture de la frontière. Gorbatchev jugea que la fin du mur était venue.


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: la chute d'un mur   Lun 9 Nov 2009 - 8:23

Histoire du Mur de Berlin


1961 12 août
Construction du Mur de Berlin
Dans la nuit du 12 au 13 août 1961, les autorités de la République démocratique allemande (RDA) commencent à couler du béton et à tendre des barbelés sur la ligne qui sépare à Berlin la zone sous occupation soviétique de la zone sous occupation américaine, anglaise et française. En interdisant la libre circulation entre les deux parties de la ville, les Soviétiques veulent stopper l'émigration des citoyens est-allemands et asphyxier économiquement Berlin-Ouest. Le "mur de la honte" tombera le 9 novembre 1989, annonçant la chute du communisme en Europe et l’effondrement de l’URSS.
Voir aussi : Dossier histoire de Berlin - Dossier histoire de la guerre froide : la coexistence pacifique (1953-1962) - Histoire de la RFA - Histoire du Mur de Berlin - Histoire de la RDA - Histoire de la Guerre froide



1961 27 août
Face à face au chekpoint Charlie
Deux semaines après la construction du mur de Berlin, le checkpoint Charlie est le théâtre d’une épreuve de force entre Américains et Soviétiques. Pendant plusieurs heures, blindés soviétiques et américains, distants de quelques dizaines de mètres, se font face au niveau du point de passage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Soucieux de ne pas risquer un conflit armé pour de simples provocations, les deux armées reculeront.
Voir aussi : Dossier histoire de Berlin - Dossier histoire de la guerre froide : la coexistence pacifique (1953-1962) - Histoire du Mur de Berlin - Histoire de la Guerre froide



1989 9 novembre
Le Mur de la honte tombe
Les autorités est-allemandes annoncent que les personnes désirant se rendre à l'ouest peuvent "passer par tous les postes frontaliers entre la RDA et la RFA ou par Berlin-Ouest." A partir de 22h00 des milliers de Berlinois massés près du Mur ouvrent un à un les postes frontières. Déjà le 7 novembre un million de manifestants à Berlin-Est avait entraîné la démission collective du gouvernement communiste. Après 28 ans de séparation entre l'est et l'ouest, le mur de la honte s'écroule entraînant bientôt dans sa chute le communisme soviétique.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: la chute d'un mur   Lun 9 Nov 2009 - 8:20

Les peuples contre les dictaturesDans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, devant les caméras du monde entier, de jeunes Allemands de l'Est et de l'Ouest brisent le Mur de la honte qui divise Berlin depuis le 13 août 1961, prenant de court les dirigeants des deux bords.

Réceptifs à la politique de glasnost (transparence en russe) initiée trois ans plus tôt par le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev, les dirigeants hongrois ont été les premiers à soulever la chape de plomb communiste. Le 2 mai 1989, ils annoncent leur intention d'entrouvrir leur frontière avec l'Autriche.

Des centaines d'Allemands de l'Est se précipitent alors en Hongrie dans l'espoir de bientôt passer à l'Ouest. En septembre, ils sont plusieurs milliers à s'enfuir de la sorte.

En République Démocratique Allemande (RDA), à Leipzig puis dans les autres villes du pays, les opposants au communisme quittent le secret des temples luthériens et manifestent au grand jour. Le pouvoir vacille. Erich Honecker laisse la place à Egon Krenz, mais un million de manifestants à Berlin-Est entraînent la démission collective du gouvernement communiste le 7 novembre.

Deux jours plus tard, le gouvernement de RDA autorise les Allemands de l'Est à voyager à l'étranger «sans aucune condition particulière». Le soir même, les douaniers de Berlin, débordés par l'afflux de personnes à la frontière, les laissent simplement passer. Les dizaines de milliers de Berlinois massés près du Mur ouvrent un à un les postes frontière sous le nez des redoutables garde-frontières est-allemands qui, cette fois, gardent l'arme au pied.

La chute du Mur (3,60 mètres de haut, 160 kilomètres de long et 300 miradors) met fin à cinquante ans de séparation et d'antagonismes entre les deux parties de l'Allemagne, la République Fédérale Allemande (RFA) et la République Démocratique Allemande (RDA).
Dans l'enthousiasme général, personne ne s'inquiète encore des lendemains difficiles de la réunification.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: iL Y A JUSTE UN AN   Mer 4 Nov 2009 - 8:43

Barack Obama a été élu 44e président des Etats-Unis le 4 novembre 2008 face au républicain John McCain.

"YES WE CAN", ce slogan n'avait pas menti.

Happy Birthday Mister President OBAMA flower


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
pili
Membre


Nombre de messages : 415
Localisation : Paris
Emploi : Artiste peintre
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Mer 14 Oct 2009 - 8:33

Merci Gavroche!

oui, en aucun cas il ne s'agissait de peine mais d'emotion il est vrai que c'est là que j'ai eu le sentiment d'avoir un nouveau membre dans la famille.

C'est tres curieux d'ailleurs ce sentiment ,alors que je le connaissait depuis des années , qu'il vivait dejà avec ma fille, mais il est maintenant comme un fils.


"Pourquoi le peindre, quand il y a des mots pour le dire."

Francis Bacon.
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Mar 13 Oct 2009 - 15:41

Félicitations Pili..
Je me souviens aussi que quand ma fille s'est mariée, j'avais les larmes aux yeux..
J'ai compris que ce jour là, je ne perdais pas ma fille, mais gagnais un second fils..
Et depuis j'ai gagné 2 petites-filles..
Voilà où est mon avenir !


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
pili
Membre


Nombre de messages : 415
Localisation : Paris
Emploi : Artiste peintre
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Mar 13 Oct 2009 - 12:07

Coucou!!!

Ben mon evenement à moi, c'est que ma fille s'est mariée ce WE , elle etait trop belle!!!!!

j'ai pleuré comme une madeleine !

On a passé 4 jours à faire la pré noce et l'apres noce c'etait super et tout cela en haute savoie , un cadre magnifique !!!!


"Pourquoi le peindre, quand il y a des mots pour le dire."

Francis Bacon.
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Localisation : Lorrain mais citoyen du monde..
Emploi : Poseur de pavés sur les barricades...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: l'évènement   Lun 12 Oct 2009 - 9:07

Attendons la suite du programme des Etats-Unis..
Moi, je trouve quand même étrange, qu'un Président ( fût-il OBAMA ) d'un pays qui est en guerre dans plusieurs régions du monde, obtienne le prix Nobel de la Paix !!!!!!


Si j'suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Prix Nobel de la Paix   Ven 9 Oct 2009 - 18:23

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi matin à Barack Obama, élu il y a neuf mois à la présidence des Etats-Unis. Ce prix distingue notamment son engagement en faveur de solutions multilatérales et négociées, dénucléarisation militaire... Une approche que ses pairs, enthousiastes, l'ont encouragé à poursuivre.


Les réactions dans le monde : «un espoir»

Réveillé dans son sommeil, l'homme le plus puissant de la planète a reçu l'annonce avec «humilité», selon un collaborateur. Dans son premier discours prononcé vendredi en direct de la Maison Blanche, le président américain a dit accueillir «avec surprise et une profonde humilité» cette nouvelle. Un prix qu'il a dit «ne pas mériter par rapport aux lauréats antérieurs».


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'évènement   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'évènement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» MTG - Deck d'évènement La Nouvelle Phyrexia (10/06)
» Évènement surprise !
» [FR] Regigigas - D/P/Pl
» Nord et Sud... La mode selon le jour, l'évènement, la classe et le lieu.
» Probléme avec vegas pro 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Actualités-
Sauter vers: