Ditesleaveclesourire
Bienvenue !

Ditesleaveclesourire

de tout, de riens , d'actualités,de chansons dans le respect de chacun.
 
Portail*AccueilS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Tout va très bien Madame la Marquise...
Jeu 29 Déc 2016 - 9:14 par ally-net

» Bonjour
Mer 21 Déc 2016 - 14:05 par ally-net

» ETRANGER
Sam 17 Déc 2016 - 11:03 par ally-net

» Le saviez-vous
Ven 21 Oct 2016 - 22:12 par ally-net

» Il faut changer les choses
Lun 3 Oct 2016 - 22:21 par ally-net

» Europe
Mar 28 Juin 2016 - 9:32 par ally-net

Elections 2012
Exceptionnellement le vote est ouvert à tous les membres et aux invités.
 
Ally-net
modératrice
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland
Sujets les plus actifs
Bonjour
Bonjour
Bonjour
Bonjour
en bref
Elections présidentielles : débat
Photos déformées
la chanson du jour
citation du jour
Au coin du feu
Forum

Partagez | 
 

 citation du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: La pensée du jour   Jeu 8 Mar 2012 - 8:14

« Les femmes seront les égales des hommes le jour où elles accepteront d’être chauves et de trouver ça distingué. »

Coluche
Extrait du sketch Le Sida - 1986
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche_
Forecnet


Nombre de messages : 2449
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: citation du jour   Ven 9 Mar 2012 - 10:46

Embarassed Embarassed Alors ce n'est pas demain la veille !!! Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Le poème du jour   Mer 17 Oct 2012 - 7:04

Matin d’octobre

François COPPÉE
Recueil : "Le Cahier rouge"


C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées ;
Mais ce n’est pas l’hiver encor.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or.

François Édouard Joachim Coppée, né le 26 janvier 1842 à Paris où il est mort le 23 mai 1908, est un poète, dramaturge et romancier français.

Coppée fut le poète populaire et sentimental de Paris et de ses faubourgs, des tableaux de rue intimistes du monde des humbles. Poète du souvenir d’une première rencontre amoureuse (« Septembre, au ciel léger »), de la nostalgie d’une autre existence (« Je suis un pâle enfant du vieux Paris ») ou de la beauté du crépuscule (« Le crépuscule est triste et doux »), il rencontra un grand succès populaire avant de tomber dans l’oubli.

Il naquit à Paris au 2, rue de l’Abbé-Grégoire. Son père était un fonctionnaire et il eut une mère très attentive. Après être passé par le Lycée Saint-Louis, il devint un employé de bureau au ministère de guerre et s’attira bientôt les faveurs du public comme poète de l’école parnassienne. Ses premiers vers imprimés datent de 1864. Ils furent réédités avec d’autres en 1866 sous la forme d’un recueil (« Le Reliquaire »), suivi (1867) par « Intimités » et « Poèmes modernes » (1867-1869). En 1869 sa première pièce, « Le Passant », fut reçue avec un grand succès au théâtre de l’Odéon et par la suite « Fais ce que dois » (1871) et « Les Bijoux de la délivrance » (1872), courts drames en vers inspirés par la guerre, furent chaleureusement applaudis.
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: c'est pas faux   Dim 21 Oct 2012 - 9:00

Vous avez 2 vaches. Vos voisins vous aident à vous en occuper et vous partagez le lait.

COMMUNISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit en lait.

FASCISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous vend le lait.

NAZISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend la vache blonde et abat la brune.

DICTATURE :
Vous avez 2 vaches. Les miliciens les confisquent et vous fusillent.

FÉODALITÉ :
Vous avez 2 vaches. Le seigneur s'arroge la moitié du lait.

DÉMOCRATIE :
Vous avez 2 vaches. Un vote décide à qui appartient le lait.

DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE :
Vous avez 2 vaches. Une élection désigne celui qui décidera à qui appartient le lait.

DÉMOCRATIE DE SINGAPOUR :
Vous avez 2 vaches. Vous écopez d'une amende pour détention de bétail en appartement.

ANARCHIE :
Vous avez 2 vaches. Vous les laissez se traire en autogestion.

CAPITALISME :
Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un taureau pour faire des petits.

CAPITALISME DE HONG KONG :
Vous avez 2 vaches. Vous en vendez 3 à votre société cotée en bourse en utilisant des lettres de créance ouvertes par votre beau-frère auprès
de votre banque. Puis vous faites un " échange de lettres contre participation", assorti d'une offre publique, et vous récupérez 4 vaches dans l'opération tout en bénéficiant d'un abattement fiscal pour l'entretien de 5 vaches. Les droits sur le lait de 6 vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles Caïman, détenues clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société cotée les droits sur le lait de 7 vaches. Au rapport de ladite société figurent 8 ruminants, avec option d'achat sur une bête supplémentaire. Entre temps vous abattez les 2 vaches parce que leur horoscope est défavorable.

CAPITALISME SAUVAGE :
Vous avez 2 vaches. Vous vendez l'une, vous forcez l'autre à produire comme quatre, et vous licenciez l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'être inutile.

BUREAUCRATIE :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement publie des règles d'hygiène qui vous invitent à en abattre une. Après quoi il vous fait déclarer la quantité
de lait que vous avez pu traire de l'autre, il vous achète le lait et il le jette. Enfin, il vous fait remplir des formulaires pour déclarer la
vache manquante.

ÉCOLOGIE :
Vous avez 2 vaches. Vous gardez le lait et le gouvernement vous achète la bouse.

FÉMINISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous inflige une amende pour discrimination. Vous échangez une de vos vaches pour un taureau que vous trayez aussi.

SURRÉALISME :
Vous avez 2 vaches. Le gouvernement exige que vous leur donniez des leçons d'harmonica.

CAPITALISME EUROPÉEN :
On vous subventionne la première année pour acheter une 3ème vache. On fixe les quotas la deuxième année et vous payez une amende pour
surproduction. On vous donne une prime la troisième année pour abattre la 3ème vache.

MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE BRITANNIQUE :
Vous tuez une des vaches pour la donner à manger à l'autre. La vache vivante devient folle. L’Europe vous subventionne pour l'abattre. Vous
la donnez à manger à vos moutons.

CAPITALISME A LA FRANÇAISE :
Pour financer la retraite de vos vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (cotisation sociale de solidarité avec
nos amies les bêtes). Deux ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise Bovine). Les vaches se mettent en grève.
Il n'y a plus de lait. Les Français sont dans la rue : " DU LAIT ON VEUT DU LAIT". La France construit un lactoduc sous la manche pour
s'approvisionner auprès des Anglais. L’Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. On lève un nouvel impôt pour l'entretien du lactoduc devenu inutile: le IDLQV (l'Impôt Du Lactoduc Qu'est Vide) etc, etc......

RÉGIME CORSE
Vous avez deux cochons qui courent dans la forêt. Vous déclarez 20 vaches et vous touchez les subventions européennes.
Revenir en haut Aller en bas
bouzigue
Debutant


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: citation du jour   Jeu 13 Déc 2012 - 18:45

explosé de rire...

lol régime normand...
Ecouter Stone Charden en boucle .. ''Les vaches rouges blanches et moires... qui courent dans la prairie... '' et constater qu'ils ont réussi à faire tourner le lait, qui devient impropre à la consommation, résultat !! on s'en retourne hips... fer le pon chidre prut hips!! made in Normanchi!!! ché la coopératiffe qui fa hips!! ête contente.
Revenir en haut Aller en bas
bouzigue
Debutant


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: citation du jour   Jeu 13 Déc 2012 - 18:50

ally-net a écrit:
"Pleurer parce que quelqu'un est mort, aimait-il à dire, c'est manquer de respect pour la vie".

Facundo Cabral
1937-2O11

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort, c'est pour les autres que c'est difficile
Quand on est Con c'est pareil !!
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: la pensée du jour    Ven 14 Déc 2012 - 11:02

« Lorsqu'on parle beaucoup, on dit presque toujours quelque chose qu'il aurait mieux valu taire"

Confucius


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
bouzigue
Debutant


Nombre de messages : 39
Localisation : Briey
Emploi : Technicien
Age : 60
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: ???   Ven 14 Déc 2012 - 15:27

ally-net a écrit:
« Lorsqu'on parle beaucoup, on dit presque toujours quelque chose qu'il aurait mieux valu taire"

Confucius

Aline? Ciblé?

Lorsqu'on écrit... même peu.... on ferait mieux parfois de s'abstenir..

Yves
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: La citation...   Mar 22 Jan 2013 - 14:31

« Déboutonnez votre cerveau aussi souvent que votre braguette. »

Slogan de Mai 68


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Le socialisme ...   Ven 22 Mar 2013 - 16:19

“Politiquement, le socialisme ne peut être que le pouvoir de classe des travailleurs ; économiquement, il ne peut être que la propriété collective des moyens de production, c’est à dire la fin de l’exploitation. Mais il n’est pas que cela : il est aussi un nouveau type de relation des hommes entre eux, un nouvel ordre des priorités, un nouveau modèle de vie et de culture. S’il n’est pas tout cela aussi, il perd son sens. Ce sens, pour le définir en une phrase, c’est la subordination de la production aux besoins, tant pour ce qui est produit que pour la manière de le produire.“

ANDRÉ GORZ


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Un nouveau verbe   Mar 16 Avr 2013 - 7:27

Certaines célébrités ont eu la chance de voir un dérivé de leur nom entrer dans le dictionnaire. Ainsi, Louis Pasteur à l’origine du verbe « pasteuriser ». Dans ce domaine, la classe politique française offre un tas de possibilités pour enrichir notre langue sur lesquelles l’Académie française ferait bien de se pencher.

Ainsi pourrait entrer dans le dictionnaire le verbe « cahuzaquer » qui aurait plusieurs significations :
- Mentir comme un arracheur de dents.
Ex. : il a cahuzaqué aux policiers sur l’origine de sa fortune
- Planquer de l’argent dans des paradis fiscaux.
Ex. : il a cahuzaqué 15 millions en Suisse avant de les cahuzaquer à Singapour
- Se faire rincer par les laboratoires pharmaceutiques.
Ex. : le laboratoire X a obtenu le prix qu’il voulait pour son médicament sans problème puisqu’il avait cahuzaqué tous les décideurs.
- Faire des implants capillaires au noir.
Ex. : Pour ne pas payer cher ses implants, il faut les acheter cahuzaqués.
- Frauder un statut pour en tirer avantage.
Ex. : Pour obtenir une retraite plus confortable, le chirurgien a cahuzaqué l’Ordre des médecins en se faisant passer pour un généraliste.

Deux nouveaux verbes synonymes pourraient également être sérieusement étudiés par nos académiciens : les verbes « filloner » et « copéer » qui signifieraient « bourrer les urnes lors d’une élection interne ». Ces deux verbes pourraient d’ailleurs remplacer les verbes « aubryer » ou « segolener », termes d’origine champenoise nés lors du congrès de Reims en 2008, qui avaient exactement la même signification.

Le verbe « tiberier » pourrait également faire son entrée dans le dictionnaire. Ce verbe d’origine corse signifiant « faire ressusciter les morts pour les faire voter ».

Le verbe « bernadettechiraquer » signifiant : « faire culpabiliser les pauvres en leur demandant de donner leurs pièces jaunes » alors qu’on a dépensé sans limites, notamment en frais de bouche, avec l’argent de ces mêmes pauvres et des autres.

« Sarkozyer » mériterait lui aussi sa place dans le Larousse puisqu’il veut dire « ne pas avoir fait ce qu’on a promis ».
Ex. : « Mon mari m’a encore sarkozyé : il m’avait promis de passer l’aspirateur et il ne l’a pas fait. » Pour information, l’origine du verbe portait sur une promesse de passage de nettoyeur haute pression d’une marque allemande, et non d’un aspirateur.

Deux synonymes d’origine corrézienne mériteraient également d’entrer dans le dictionnaire, les verbes « chiraquer » et « hollander » qui signifieraient : « Ne rien faire et surtout pas de réformes une fois le Graal de l’Élysée atteint. »

On pourrait également ajouter les verbes « lepeniser » dont la définition serait : « Prôner la préférence nationale et la fermeture des frontières tout en ayant un compte en Suisse. » Et « melenchoner » qui signifierait « ne pas pouvoir s’empêcher de mépriser et d’insulter les gens qui ne vous plaisent pas ».

Le verbe « balkanier », issu de l’argot parisien et ayant deux significations qui sont « confondre les verbes servir et se servir » et « faire de la politique en famille de manière clanique » pourrait aussi entrer dans le dictionnaire, tout comme ses deux synonymes issus de l’argot marseillais « guerinier » et « andrieuxer ».

Bref, l’Académie française a du pain sur la planche vu les trésors d’inventivité de notre classe politique qu’on rêve, comme l’immense majorité des Français, de zlataner le plus rapidement possible !

Philippe David, le 15 avril 2013 - Boulevard Voltaire


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
ally-net
Administratrice


Nombre de messages : 5217
Localisation : Lorraine-Moselle
Emploi : travailleur social à la retraite
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: La citation...   Dim 5 Mai 2013 - 7:43

Je peux me figurer qu’il savait amener une jeune fille au point culminant où il était sûr qu’elle sacrifierait tout pour lui. Mais les choses ayant été poussées jusque-là, il rompait, sans que de son côté les moindres assiduités aient eu lieu, sans qu’aucun mot d’amour ait été prononcé, et encore moins une déclaration d’amour, une promesse. Et pourtant, une impression avait été créée, et la malheureuse en gardait doublement l’amertume, parce qu’elle n’avait rien sur quoi s’appuyer et parce que des états d’âmes de nature très différente devaient continuer à la balloter dans un terrible sabbat infernal lorsqu’elle se faisait des reproches, tantôt à elle-même en lui pardonnant, et tantôt à lui, et qu’alors elle devait toujours se demander si, après tout, il ne s’agissait pas d’une fiction, puisque ce n’était qu’au figuré qu’on pouvait parler de réalité au sujet de ce rapport.

Sören Kierkegaard

Le journal du séducteur


Kierkegaard esquisse ici le portrait comportemental du pervers.


On peut me modifier, mais jamais me changer" Salvador Dali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: citation du jour   Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas
 
citation du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Citation du jour - Lundi 18 Septembre 2006
» Citation du jour!
» Citation du jour - Mardi 19 Septembre 2006
» Une idée positive par jour
» FDC Tlemcen avec oblitération 1er jour Tlemcen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ditesleaveclesourire :: A LA UNE :: Pensées et maximes-
Sauter vers: